Pour assurer une bonne hygiène, l’essuyage et le nettoyage sont des actes répétés au quotidien qui consistent à essuyer un objet ou à nettoyer une surface. Pour qu’ils se fassent correctement en vue d’obtenir des résultats positifs, il est important que le matériel utilisé soit excellent. Voici comment bien le choisir.

 Pour un parfait nettoyage

Lorsqu’on parle de nettoyage et d’essuyage, on fait immédiatement référence à un chiffon, de même qu’on pense à un torchon lorsqu’on parle de cuisine.  Ainsi, pour une bonne hygiène, il est indispensable d’en posséder un ou plusieurs à la maison. En effet, le matériel de nettoyage permet d’avoir un espace de vie propre, hygiénique, loin de toutes sortes de maladies telles que les rhinites et allergies. Si auparavant, vous avez toujours choisi ce dernier au hasard, aujourd’hui il faut savoir qu’il en existe différentes sortes, et que tout compte fait, le choix ne doit pas se faire à la hâte. Couleur, texture, taille, esthétique,  épaisseur, matière…voici autant de critères à prendre en compte pour trouver le meilleur parmi les nombreuses offres présentes sur le marché. La microfibre se démarque pourtant de toute cette liste grâce à ses caractéristiques un peu particulières qui font d’elle un outil de nettoyage par excellence. Sur www.textiles-essuyages.com, ses qualités sont détaillées et toutes les caractéristiques y sont mentionnées. Si vous avez des questions qui tournent autour du sujet, vous serez amplement satisfait.

Les principaux critères de qualité du tissu

Pour choisir le bon tissu de textile de nettoyage, il faut miser sur certains critères. Premièrement, il faut prendre en compte sa capacité d’absorption de poussière et d’humidité car après tout c’est son principal rôle. Grâce à cette qualité, son passage suffit pour se débarrasser d’un coup de toutes les saletés, humidités, gras et bien d’autres encore. Parmi les tissus les plus absorbants, le coton occupe la première place avec le lin en second lieu. Résistants, ils sont également très économiques. Ensuite, il ne faut pas oublier que le choix du tissu dépend du travail à faire et des besoins. Ainsi, un chiffon d’essuyage industriel ne serait pas le même que celui d’usage domestique ! De ce fait, la taille est également à prendre en compte. En effet, pour des questions de pratique, il est important qu’elle soit proportionnelle à la surface à nettoyer. Par exemple, un chiffon d’essuyage en coton blanc est idéal pour nettoyer avec soin et de manière standard une chambre à coucher. Lavable, il peut durer pendant plusieurs années d’utilisation.

La microfibre : la solution de nettoyage par excellence

Le tissu de nettoyage non tissé se présente aujourd’hui comme la solution efficace et pratique pour un essuyage sans efforts mais avec des résultats remarquables. La microfibre est une pièce du tissu composée de polyester et de polyamide qui sont des matières synthétiques ultrafins de grandes qualités. Ainsi, les chiffons d’essuyage composés de ces derniers sont très absorbants grâce à leurs propriétés électrostatiques. Placées côte à côte, les fibres attirent la poussière, la capturent par la suite et ne s’en débarrassent qu’avec le lavage. De ce fait, le nettoyage se fait rapidement ce qui vous permet d’économiser du temps, mais aussi de l’argent ! En effet, en utilisant un chiffon à microfibre, vous pouvez vous abstenir d’utiliser des produits de nettoyage de différentes sortes : plus de produits toxiques, plus de bouteilles plastiques, rien que de l’eau. La microfibre est également un tissu peu agressif c’est-à-dire qu’il ne raye ni abime les surfaces à nettoyer même les plus fragiles. Elle est idéale pour nettoyer le sol humide en tant que balai, pour dépoussiérer et aussi pour astiquer des surfaces même les plus sales.